De parler de l'équipe de France de football, du sport professionnel....
Là c'est trop!
Je n'ai jamais aimé le sport en soi. Je n'ai jamais trouvé bon ou bénéfique pour moi de suer corps et eau pour courir après une baballe... je ne peux pas nier les bienfaits physique sur la santé, mais bon,vraiment, j'aime pas. Le sens de l'effort ne se situe pas forcément dans les muscles pour moi.
Bref, passons.

On me répond souvent, le sport, ça fédère, c'est le rassemblement, la beauté du geste, les règles universelles, le respect sur le terrain, le respect de l'autre, du jeu, l'égalité pour tous bla bla.
OK, je veux bien....

Sauf que... j dis pas, hein pour le petit club du quartier, mais là, chez les "modèles"... on voit quoi? des sommes astronomiques dépensées pour rémunérer, transférer, acheter... du dopage, des coups bas, des gestes agressifs, des paroles honteuses....

cyclisme, F1, foot, boxe...et que ne sais-je encore?

800 000 euros pour un salaire de joueur de foot.. plus de 4 fois le cout de mon sweet home que je vais mettre 20ans à payer....
Tout ça pour quoi? vous le savez comme moi...
c'est moche ce qui est arrivé.
Les "bleus" vivent sur les bribes de 98, et  n'ont aucune fierté de ce qu'ils pourraient porter!
Perso, je m'en tape qu'ils gagnent ou non, mais franchement, j'ai quand même un peu honte pour eux.

Mais voyez-vous, je troue encore pire. Le pire, ce sont les commentaires que je lis et que j'entends! tout y passe, Domenech, Anelka, Riberry, le staff, Sarko pourquoi pas aussi.
J'en ai assez de voir déblaterer là dessus, accusant tantôt l'un ou l'autre. La faute est collective (quoi que Sarko, cette fois, il n'a peut-être rien à voir ;) )
Mince quoi, pourquoi le sélectionneur serait-il seul coupable?
Pourquoi le seul qu'on a entendu injurier serait le seul fautif?
Pourquoi Tel dirigeant porterait toute la faute?
Pourquoi est-ce qu'on doit absolument éplucher et décortiquer ce fiasco décevant et affligeant.
C'est moche on est d'accord, pas beau, non, pas beau, en même temps, on ne sait pas ce qui s'est passé les autres fois, dans les vestiaires.
Je me rappelle des commentaires sur A. Jacquet avant que l'équipe ne commence à gagner.....
Alors, mince quoi, laisser les cuver leurs actes. En espérant que ça leur serve leçon.... sans que ça soit à ce point médiatisé.

Ah, et puis au cas ou les donneurs de leçon à la langue bien pendue ne seraient pas au courant, en France, pendant ce temps, il y a des gens dans le Var qui ont tout perdu, pour de vrai, qui n'ont plus de toit, plus de vetements, qui sont éminemment tristes et malheureux, et à qui il ne reste plus grand chose....
ça c'est la misère